Promoting Migration Governance

Cooperation between trade unions & stakeholders in North Africa, West Africa & Europe

L’élaboration, la mise en œuvre et le suivi de politiques et des stratégies nationales migratoires basées sur les droits, exigent une responsabilisation et une coordination plus forte des syndicats des pays de d’origine, de transit et d’accueil.

Le projet régional « Promoting Migration Gouvernance » PROMIG-FES (2017-2020) s’inscrit dans la continuité des efforts de la Fondation Friedrich-Ebert en Tunisie, en termes de soutien, ces dernières années, au Réseau Syndical Migrations Méditerranéennes Subsahariennes - RSMMS. Il est conçu autour de l’idée de promouvoir le rôle des partenaires sociaux, et notamment des syndicats, dans la gouvernance concertée des migrations et de la mobilité basée sur les droits et le dialogue social. Ce projet est développé autour d’une approche multi-acteurs et dans une perspective multidimensionnelle des migrations de travail.

PROMIG-FES (2017-2020) est un partenaire stratégique du RSMMS.

Objectifs du projet :

Promotion du rôle des syndicats dans la gouvernance concertée des migrations et de la mobilité basée sur les droits et le dialogue social

  1. Les syndicats élaborent des stratégies nationales coordonnées au niveau régional pour une meilleure intégration et protection des travailleurs(es) migrant(e)s.
  2. Les syndicats d'Afrique du Nord, d'Afrique de l'Ouest et d'Europe mettent en place une plate-forme thématique de coordination suprarégionale, en vue d'intervenir plus efficacement en faveur d'une meilleure protection des migrant(e)s.
  3. Les syndicats conjuguent leurs efforts pour exercer une influence sur la politique et la société en Afrique du Nord, Afrique de l'Ouest et Europe aux fins d'une politique migratoire progressive.

Le projet est financé par le ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ).

Plaquette du projet


PROMIG-FES (2017-2020) est un partenaire stratégique du RSMMS

Réseau Syndical Migrations Méditerranéennes Subsahariennes – RSMMS

Regroupe depuis sa 4ème AG en février 2018 : 24 organisations syndicales membres, couvrant 14 pays de trois régions.

Algérie, Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Espagne, France, Italie, Mali, Maroc, Mauritanie, Niger, Portugal, Sénégal et Tunisie (Liste des organisations syndicales membres).

Créé en 2014 (Déclaration de Casablanca), le Réseau réunit les syndicats qui ont fait le choix de hisser parmi leurs préoccupations la protection des droits fondamentaux des migrants et leurs familles et la protection des droits des travailleurs qui transitent ou qui s’installent dans leur pays. Le principe de base qui a réuni les organisations syndicales au sein du RSMMS est la nécessité de développer des approches concertées et coordonnées entre syndicats des pays de départ et d’accueil pour articuler la solidarité syndicale et harmoniser les interventions des syndicats membres sur le terrain.


Orientation stratégique du RSMMS : L’articulation de l’action syndicale au service du travail décent des migrants

Trois domaines d’intervention sont priorisés par les membres du RSMMS

  1. L’accompagnement et la prise en charge des travailleurs migrants
  2. Le dialogue social comme vecteur porteur de politiques migratoires basées sur les droits ;
  3. La solidarité transrégionale et la convergence des positions des différentes familles syndicales en faveur d’une gouvernance globale équitable.

Trois thèmes transversaux constituent le fil conducteur articulant ces trois domaines d’intervention :

  • La promotion des normes internationales ;
  • La mise en cohérence des initiatives locales et régionales et l’exploitation des synergies ;
  • La mobilisation des ressources et les partenariats dynamiques de l’assistance technique (Note stratégique du RSMMS 2018-2019).

www.rsmms.int (disponible prochainement)

Activités

ONU : Contributions des membres du RSMMS au processus de négociations du Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières (PMM)

Le Réseau RSMMS a participé, le 14 mai, au Siège de l’ONU à New York, à titre d’observateur, au quatrième round des négociations intergouvernementales...

suivant

SALVADOR : Partage d’expériences avec les syndicats d’Amérique centrale

Le bureau régional d’Amérique latine de la FES a invité le projet PROMIG à exposer aux acteurs syndicaux de la région l’expérience pilote menée par...

suivant

MAROC / ITALIE : Pour une réinitialisation du dialogue gouvernemental autour de la convention bilatérale

Sous l’impulsion des membres marocains et italiens du RSMMS, un séminaire s’est tenu en partenariat avec le bureau FES Maroc à Casablanca pour revenir...

suivant

Publications

Rapport de formation des points focaux des syndicats membres du Réseau Syndical Migrations Méditerranéennes – Subsahariennes (RSMMS)

La formation des points focaux des organisations membres du RSMMS, organisée les 6-7 et 8 octobre 2017 à Tunis, s’inscrit dans les priorités du...

suivant

Analyse critique du Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières, à la base du Plaidoyer du RSMMS

Ce travail propose une analyse critique du processus d’élaboration du « Pacte mondial pour des Migrations sûres, ordonnées et régulières - PMM » ; il...

suivant

Emigrer pour l’emploi : un projet individuel, sans l’appui d’une politique migratoire

Ce rapport examine d’abord l’ampleur et les caractéristiques de l’émigration tunisienne, puis sa relation avec les politiques publiques sectorielles....

suivant

Contact

Sami Adouani

  • Directeur de projet

FES Tunisie
4/4A, rue Bachar Ibn Bord
B.P 63
2078 La Marsa
Tunisie

(+216) 71 77 53 43
(+216) 98 36 70 14

courriel

Équipe & contact

Lina Zekri
Consultante principale / projet PROMIG-FES
(+216) 71 775 343 
courriel

Leyla Chaari
Coordinatrice de programmes Junior
(+216) 71 775 343 
courriel

Rami Walha
Assistant de projet et financier
(+216) 71 775 343
courriel

Mustapha Msallem
Assistant Logistique
(+216) 71 775 343
courriel