Publications

Analyse critique du Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières

Ce travail propose une analyse critique du processus d’élaboration du « Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières - PMM » ; il vient en amont du Plaidoyer du RSMMS (janvier 2018) ayant permis d’affirmer une position syndicale des membres du Réseau par rapport au PMM. Dans sa deuxième édition, ce rapport comprend, en annexes, les différentes contributions du Réseau durant le processus consultatif de négociations du Pacte, transmises en 2018 à Mme Louise Arbour, Représentante Spéciale du Secrétaire Général de l'ONU pour les migrations internationales et Secrétaire Générale de la Conférence inter-gouvernementale sur les migrations internationales.

suivant

L’immigration de travail en Côte d’Ivoire : historique, enjeux et perspectives

Il s’agit d’une étude diagnostic visant à appréhender l’histoire, les enjeux et les perspectives du phénomène de l’immigration de travail des ressortissants de la CEDEAO en Côte d’Ivoire. Elle a pour objectifs spécifiques de comprendre les causes de l’immigration de travail à travers son historique, d’identifier les différents acteurs impliqués, d’analyser et de comprendre les manifestions de ce phénomène, de cerner les enjeux et impacts socio-économiques, politiques et fonciers de l’immigration sur la Côte d’Ivoire, ainsi que les conséquences de celle-ci sur les pays d’origine, et enfin de présenter les perspectives en vue d’une prise en compte effective de ce phénomène dans les politiques publiques et dans la vie syndicale.

suivant

Défis à relever pour un accueil décent de la migration subsaharienne en Tunisie

Cette étude est un diagnostic basé sur une analyse de la segmentation du marché du travail des migrants subsahariens et son impact sur les conditions de travail en Tunisie.

En effet, la Tunisie a fait le choix de se tourner davantage vers l’Afrique. Cette orientation stratégique pose un certain nombre de défis qui interpellent les pouvoir publics sur la nécessité de développer un modèle promouvant les échanges économiques avec les autres pays africains tout en considérant les enjeux de mobilités humaines que cela sous-entend. Dans le cadre de ces enjeux de coopération économique et institutionnelle, les leviers d’actions que les partenaires sociaux sont en mesure d’activer sur une base concertée offrent en Tunisie une opportunité précieuse de constituer une voie alternative pour promouvoir une migration équitable au sein des communautés régionales du continent africain.

Sur la base du référentiel des normes internationales du travail, notamment les conventions n° 97 et n°143 de l’Organisation Internationale du Travail, plusieurs recommandations sont formulées afin de constituer une boîte à outils pour les partenaires sociaux tunisiens en vue d’encourager un dialogue responsable en mesure de combiner les considérations économiques et sociales, un équilibre précieux à la portée de la Tunisie....

suivant

Etat des lieux de la convention de sécurité sociale entre le Maroc et l’ltalie

L’absence de convention bilatérale entre le Maroc et l’Italie a fait l’objet d’une attention particulière des membres du Réseau syndical RSMMS. Cette étude a constitué un document de référence lors de l’atelier conjoint UMT, CDT, CGIL & INCA : « La convention bilatérale Maroco-Italienne : état des lieux d’un blocage - Quel rôle des syndicalistes pour le déblocage ? », tenu les 20 – 21 novembre 2017 à Casablanca, avec le soutien technique du Bureau Maroc de la Fondation Friedrich Ebert, en vue d’outiller l’action des syndicats militant pour l’effectivité et la mise en œuvre de cette convention assurant la portabilité des droits sociaux aux migrants en mobilité entre les deux pays. Un plaidoyer a été mené sur cette base auprès des autorités marocaines et italiennes pour réactiver le dialogue autour de la convention.

suivant

Rapport de formation des points focaux des syndicats membres du Réseau Syndical Migrations Méditerranéennes – Subsahariennes (RSMMS)

La formation des points focaux des organisations membres du RSMMS, organisée les 6-7 et 8 octobre 2017 à Tunis, s’inscrit dans les priorités du Réseau, à savoir forger une approche inter-régionale coordonnée, dans le but de :

- harmoniser la démarche d’action ;

- renforcer la présence des syndicats sur le terrain ;

- opérationnaliser les objectifs formulés dans la « Déclaration de Casablanca » constitutive du RSMMS (8 août 2014). Organisée du 6 au 8 octobre 2017 à Tunis.

suivant

Analyse critique du Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières, à la base du Plaidoyer du RSMMS

Ce travail propose une analyse critique du processus d’élaboration du « Pacte mondial pour des Migrations sûres, ordonnées et régulières - PMM » ; il vient en amont du Plaidoyer du RSMMS (janvier 2018) ayant permis d’affirmer une position syndicale des membres du RSMMS par rapport au PMM. Ce travail a été réalisé avec le soutien du projet PROMIG-FES (2017-2020).

suivant

Emigrer pour l’emploi : un projet individuel, sans l’appui d’une politique migratoire

Ce rapport examine d’abord l’ampleur et les caractéristiques de l’émigration tunisienne, puis sa relation avec les politiques publiques sectorielles. Il aborde ensuite une analyse approfondie de l’émigration vers la France, les pays arabes et vers les pays africains pour montrer le potentiel d’emploi sous-exploité sur le marché du travail international, par les services publics d’emploi. Enfin, l’étude examine les obstacles à surmonter pour définir une gestion des flux migratoires où les projets individuels d’émigration deviennent soutenus par une politique publique migratoire nationale.

suivant

More unity and solidarity: Two things we need for migration governance in Africa

L’article présente la perspective du projet PROMIG-FES (2017-2020) par rapport à la gouvernance des migrations de travail, mettant en avant l’importance de l’acteur syndical à travers le RSMMS, partenaire stratégique du projet. Les défis liés à la migration sont complexes et varient nécessairement d’un pays ou d’une région à l’autre. Les réponses nécessitent une stratégie concertée et coordonnée fondée sur les droits pour proposer des alternatives concrètes à l’approche sécuritaire qui domine les débats. L’article est écrit sur la base d’une mission syndicale à Agadez, ville carrefour où se confrontent la politique migratoire européenne et la réalité africaine.

suivant

Vers un Développement Socialement Juste dans la Région MENA

La publication "Vers un développement socialement juste dans la région MENA" a pour l’objectif de relancer le débat sur la politique économique, la critique gauchiste de l'ordre économique et la relation entre justice sociale et des choix de la politique économique dans le Moyen-Orient et en Afrique du Nord. Des chercheurs éminents de la région ont travaillé sur des chapitres traitant des politiques commerciales et fiscales ainsi que l'emploi, la protection sociale, l'investissement et l'environnement. Professeur Gilbert Achcar a contribué une analyse des effets de la politique économique néolibérale dans la région.

 

Tous les chapitres du livre contiennent des analyses, mais se concentrent principalement sur les alternatives potentielles et les avancées vers la justice sociale. Seule une nouvelle pensée économique peut montrer un moyen de sortir de la crise économique à long terme et de l'impasse politique qui se manifeste dans la plupart des pays de la région. Ce livre se comprend comme un premier commentaire éclairé sur le débat économique, dans l'espoir de provoquer des discussions plus larges sur le sujet....

suivant

Le rôle politique des syndicats à la lumière des révolutions du Printemps arabe

Le rôle politique des syndicats à la lumière des révolutions du Printemps arabe.

suivant

Friedrich-Ebert-Stiftung

Section du Proche et Moyen Orient et l'Afrique du Nord
FES Berlin
Hiroshimastraße 28
10785 Berlin

info.nahost(at)fes.de

Á propos de FES

La Fondation Friedrich Ebert dispose d'un réseau de bureaux dans onze pays de la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA) et met en œuvre des projets dans un total de 14 pays. Notre plus ancien bureau est au Liban avec un historique de cinquante ans, suivi par l'Egypte et le Soudan avec un historique de quarante ans.

Bureaux dans la Région

Publications numériques de la Friedrich-Ebert-Stiftung

Si vous souhaitez accéder à toutes les publications numériques de la Friedrich-Ebert-Stiftung, nous vous invitions à visiter la FES Digital Library. Veuillez nous contacter si vous êtes intéressés par une publications spécifique.

En savoir plus

Photo: FES Tunisia

Activités

Université d'été OSAE - FES en Etudes Rurales et Agricoles, du 3 au 9 juillet 2019, à Tunis, Tunisie

Appel à candidatures de militants, de chercheurs indépendants, d’étudiants en Master et de doctorants : En collaboration avec la Friedrich Ebert...

suivant

Mali : Panel sur la gouvernance migratoire et le dialogue social, Forum de Bamako

A l’occasion de la 19ème édition du Forum de Bamako dont la thématique a porté cette année sur les enjeux de la migration dans la dynamique entre...

suivant